humblezchhhumblez850

                                                                                   Projet 2018 : Baie de Douarnenez et ?

 

Déjà vainqueur à de multiples reprises à Saint-Martin-des-Champs, David Guilcher a récidivé en remportant la vingtième édition de « La Saint-Martinoise », vendredi matin.

Si Alexandre Bourgeois avait finalement décidé de faire l'impasse sur l'épreuve, David Guilcher, établi en Auvergne depuis plusieurs années, s'était avancé en invité de dernière minute sur la ligne de départ, tout comme Gaël Lamour d'ailleurs, en quête de points dans le cadre du Challenge de l'Elorn. Mais, ce dernier, qui pointait à quelques encablures du quintuple vainqueur du semi-marathon de l'Île de Batz au terme du premier tour, n'allait pas parvenir à recoller par la suite. « J'ai essayé de le suivre. Mais quand il a accéléré, je n'ai pas pu réagir, le rythme était trop élevé », admettait le coureur du Team Humblez,

 

battu par un Guilcher des grands jours, qui collectionne désormais les titres dans sa région d'adoption. Il a bouclé le 15 km en 52'37'', soit un meilleur chrono que celui de Laurent Colin, sacré en 2016 en 52'48. Le coureur de Saint-Flour, qui revient chaque été dans sa Bretagne natale, n'aura une nouvelle fois pas fait le déplacement pour rien. « Je suis satisfait, avec un second tour plus rapide que le premier ».

 

Le Cras sur le 7,5 km


Tandis que Gaëlle Desmas (Team Humblez) se montrait la plus rapide chez les féminines, devançant Sandrine Bonifay (Saint-Thonan) de près de deux minutes, les triathlètes se sont mis en évidence sur le 7,5 km, Thibaut Le Cras en tête. « Je suis venu courir avec deux de mes athlètes, en stage actuellement dans la région ».

 

Si ces derniers (Antoine Detante et Arthur Gaudaire) ont longtemps tenu la dragée haute au membre de l'équipe de France de duathlon, les élèves n'ont pas dépassé le maître puisque Le Cras faisait la différence sur la fin du parcours. Cinq minutes avant que Lucile Tual ne soit la première féminine à rejoindre l'arrivée en 31'31'', une bien belle performance (28e au scratch).
Les classements

15 km. Messieurs :
1. David Guilcher (ASPTT Clermont-Ferrand) 52'37''; 2. G. Lamour (Team Humblezh) 54'20''; 3. J. Queriel (Piranhas de Dieppe) 56'18''; 4. M. Prigent (Landi Triathlon) 56'34''; 5. F. Le Quernec (Semelles de vent Bohars) 57'16''; 6. D. Massé (Courir à Coray) 57'46''; 7. E. Morin (Team Humblezh) 58'16''; 8. J.-J. Lannuzel (Bourg Blanc) 58'24''; 9. S. Ely (Intersport Brest) 58'46''; 10. P. Berlivet (Saint-Thonan) 59'37''.
Dames : 1. Gaëlle Desmas (Team Humblezh) 1 h 05'47''; 2. S. Bonifay (Saint-Thonan) 1 h 07'33''; 3. N. Jeanne (Trotterien Landi) 1 h 07'54''; 4. S. Labbé (Joie de courir Plabennec) 1 h 10'03''; 5. C. Le Duff (Semelle de Vent Bohars) 1 h 11'12''.
7,5 km. Messieur
s : 1. Thibaut Le Cras (Saint-Martin-des-Champs) 25'51''; 2. A. Detante (AS Bégard) 26'02''; 3. A. Gaudaire (OC Cesson) 26'19''; 4. F. Bouquet (Ruz Butou) 27'08''; 5. A. Taro (Décathlon) 27'19''; 6. J. Péron (Brest) 27'25''; 7. O. Chichery (Soubisport Brest) 27'35''; 8. L. Le Courriard (Brest) 27'56''; 9. F. Prigent (LTA) 28'05''; 10. A. Bouvet (OC Cesson) 28'31''.
Dames : 1. Lucile Tual (VIJ) 31'31''; 2. M. Le Graet (LTA) 32'17''; 3. M. Mingam (Saint-Thégonnec) 33'29''; 4. C. Le Roy (AS Bégard) 33'55''; 5. E. Courcol (Courir à Saint-Divy) 33'56''.

 

Article du telegramme du 15/07

Classement 14.9 km

2 LAMOUR Gael 00:54:19.02 2 SE-M
7 MORIN Emmanuel 00:58:15.07 1 M1-M
44 DESMAS Gaële 01:05:46.44 1 SE-F

 

 

  • Assemblée générale TEAM HUMBLEZH 2017

    Contact tel 06 33 48 18 98 - siège social : 4 rue auguste Comte , 29200 Brest

    Merci a tous et toutes pour cette superbe année, pleine de convivialité de joie, de gros moments de bonheur d’échange et de partage, de porter fièrement les couleurs de notre Team ( Le Team Humblezh )

    Pourquoi sommes nous chez Humblezh, que cherchons nous lorsque l’on rejoint le team , les valeurs quelles sont telles ? : des valeurs humaines , de solidarité , d’effort , d’humilité et de modestie , c’est ce qui nous animent et ensemble nous fait avancer !

    C’est pour cela que nous aimons nous retrouver entre gens passionnés

  • Les belles histoires naissent souvent du hasard des rencontres. Certaines, comme celle de Eddy Uguen, méritent de l'attention. Traileur dans l'âme, il se lance dans le sportswear, un dérivatif à sa passion.

    Au journal de 20h, la grande messe cathodique, Eddy Uguen ne passe pas inaperçu, avec son bandeau breton autour de son crâne et sa petite phrase, qui aujourd'hui, s'affiche sur des T-shirts. Quelques mots pour l'histoire, ou comment le dynamisme d'un sportif de notre région s'affiche. Le trail et les fringues, la sérigraphie et le sport, c'est le milieu d'Eddy, responsable textile dans la région brestoise. Il a toujours jonglé avec les deux, allant jusqu'à créer une équipe de copains, qui s'est pavanée quatre fois, sur le Trail des Templiers à Millau, avec des T-shirts «La tête dans l'paté». «Un soir, on est tombé dans une embuscade. Le patron d'un bar adorait nos tenues et à la fermeture, on s'est retrouvés en caleçons, dans la rue! Et ensuite, tous les ans, le patron nous attendait, son T-shirt sur le dos!». Et de fils de sweat en aiguilles de débardeur, Eddy, qui a participé deux fois à «La Diagonale des Fous» à la Réunion, en2003 et2008, a créé sa ligne, en 2010: «Humblez». En Breton, cela signifie humilité, modestie. Pour Eddy, ce mot était une évidence: «La course, le trail, rassemblent des gens passionnés, partageant des valeurs comme la fraternité, la solidarité, le respect et l'écologie». En 2010, ce qui n'était au départ qu'un pari un peu osé, a pris de l'ampleur: 800 T-shirts de vendus. Une belle surprise, pour celui qui, dans la foulée, a aussi monté son propre club de trail et running: Humblez Team.

    La «Humblez Team»

    Car Eddy Uguen n'a pas perdu de vue ce qui l'adore plus que tout: courir et aller à la rencontre des gens. «En avril, nous irons sur le Trail de l'Aber-Wrac'h pour bien y figurer. Attention, je n'oblige personne du club à porter mes vêtements. Je le sais, les traileurs sont souvent considérés comme des barjots, mais je veux faire les choses avec sérieux. Dans l'équipe, il y a un médecin, par exemple. Il ne faut jamais pousser la mécanique trop loin. Je pense qu'à 40 ans, tu es plus endurant, tu as un plus gros mental. Et dans l'Ultra Trail, le mental, c'est 90% du succès. Parfois, en course, tu pleures. Tu fais la Réunion et tu mets six mois pour t'en remettre! Il fait 30 degrés le jour et un ou deux la nuit». Pour autant, Eddy Uguen ne reviendra pas au basket, son sport formateur, sous le maillot du PL Sanquer. Au présent, le traileur est à la mode et fait dans les sapes: «J'espère que les gens se retrouvent dans l'image que je veux donner des sportifs en Bretagne». Une idée de génie, quand on aime le sportswear et que l'on connaît l'enthousiasme des Bretons, pour les sports «nature».

  • 24 heures de Trail HUMBLEZH Ste Anne du Portzic - BREST

    L' Association HUMBLEZH est née d'une passion commune pour la course à pied et de l'envie de la faire partager au plus grand nombre sur le territoire de BREST. Notre association est composée de coureurs confirmés, tant sur la qualité que sur l'endurance. Certain de ces coureurs ont déjà organisés des épreuves pédestres.

    Crée en 2013 la TEAM HUMBLEZH compte aujourd'hui près de 70 adhérents. La combinaison de compétences et d'expériences des membres de notre association constitue une parfaite alchimie nous ayant donné l'ambition en 2015 de créer un événement sportif innovant dans l'univers du trail en Bretagne.